Chargement en cours

Notre action


Notice: Undefined property: instance::$titre in /var/www/saezam-core/core4.1.0002/modules/bloc_photos.php on line 107

Dans un premier temps, l'association "L'Avenir C'est Nous" souhaite agir au Burundi en créant un climat d'espoir et d'optimisme et en construisant des bases solides pour apporter un changement durable dans le temps.

Pour cela, nous pensons qu'il faille agir au travers de la jeunesse du pays en travaillant sur l'éducation, comme nous inspire le passage biblique suivant, dans Proverbe 22 v 6 : "Instruis l'enfant selon la voie qu'il doit suivre ; et quand il sera vieux, il ne s'en détournera pas.

 

Les bénéficiaires

Les enfants exclus de la société :

L'association ACN parrainerait des enfants exclus de la société, qu'ils soient pauvres, sans domicile fixe ou encore albinos, en prenant en charge leur scolarité jusqu'à leur majorité. Ils seraient accueillis dans des familles chrétiennes de classe moyenne ou aisée partenaires de l'association où on prendrait soin d'eux.

Un parrainage responsable et différent :

Depuis plusieurs années, la plupart des associations humanitaires proposent des aides que les bénéficiaires reçoivent sans contre-partie ce qui ne les incitent pas à prendre en main leur avenir. L'ACN propose de rendre ces bénéficiaires acteurs de leur futur en les accompagnant dans une démarche de solidarité locale et en les aidant à sortir de cette "mentalité d'assisté"
engendrée par la "politique de la main tendue".

Les représentants légaux ou la famille d'accueil signeraient un contrat avec l'ACN les engageant à leur fournir d'abord l'habit, le gîte et le couvert et, ensuite, à envoyer l'enfant à l'école, à suivre sa scolarité et à lui apporter un accompagnement spirituel. En échange de cela, ils bénéficieraient du soutien financier de l'association.

Ayant atteint la majorité, ce sera à l'enfant de prendre la responsabilité de s'engager auprès de l'association. S'il souhaite continuer de bénéficier de l'accompagnement de l'ACN, il devra signer un contrat qui stipulera qu'il devra à son tour, quand il entrera dans la vie active, parrainer un enfant, à travers l'association, à l'équivalent du nombre d'années durant lesquelles il a été parrainé par l'ACN. Le montant du parrainage sera évalué à hauteur 10% du revenu du jeune actif. S'il ne souhaite pas signer le contrat d'engagement avec "L'Avenir C'est Nous", le partenariat prendra fin. 

Un avenir meilleur pour tous :

C'est ainsi que nous permettrons aux enfants les plus démunis et aux orphelins de pouvoir accéder à l'enseignement supérieur réservé aux plus riches. Cela leur permettra d'acquérir un métier qu'ils ne pourraient pas exercer sans le soutien de l'association. De cette façon, nous lutterons contre les inégalités et l'exclusion des plus faibles.

Une indépendance :

De plus, cette solidarité active, à travers le parrainage, responsabilisera la jeune génération qui prendra son avenir en main et provoquera celui des autres enfants. Et par ce cercle vertueux, les Burundais deviendront, au final, autonomes et s'émanciperont des aides extérieures.

Un monde meilleur :

Enfin, en leur donnant une autre vision du monde, une vision chrétienne, ils vivront avec des valeurs chrétiennes et agiront dans la société sur des principes chrétiens

Nos moyens

L'association L'Avenir C'est Nous se veut être une association responsable et souhaite alors agir par étapes pour construire un projet de solide et atteindre son objectif.

Récolter un capital financier :

Dans un premier temps, il est nécessaire de nous constituer un capital financier. Pour cela, nous comptons sur la cotisation des membres mais aussi sur diverses actions afin de récolter des fonds comme par exemple :

  • le soutien scolaire auprès des enfants des quartiers défavorisés en France
  • l'ouverture d'un petit magasin associatif qui vendrait des produits du Burundi et des pays des Grands Lacs et des vêtements et autres produits usagés récoltés localement en France par des dons.
  • l'organisation d'événements comme des spectacles, concerts, matchs de foot

À long terme, l'association envisage également d'investir dans un ou plusieurs biens immobiliers au Burundi afin d'obtenir un revenu stable et de pérenniser son projet.

Contacter des partenaires :

Dans un deuxième temps, nous prendrons contact avec des partenaires potentiels au Burundi, comme certaines institutions chrétiennes, pour cibler les familles d'accueil et les bénéficiaires et commencer notre travail de soutien.

Mettre en place le parrainage :

Dans un troisième temps, l'ACN mettra en place le parrainage des enfants. Il s'agira de les soutenir financièrement mais aussi de les suivre avec les moyens technologiques que nous connaissons pour :

  • s'assurer du bon usage des dons envoyés
  • avoir un contact direct et individuel avec l'enfant et la famille
  • encourager l'enfant et la famille
  • veiller à la concrétisation de l'objectif de l'association

Ce suivi permettra d'adapter l'aide aux bénéficiaires si nécessaire.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos conditions d'utilisation notamment l’utilisation de cookies afin d'améliorer la qualité de vos visites et réaliser des statistiques.
Mentions légales / Politique de confidentialitéX